Conseil Bourse n° 1 : acheter des actions, pas des Sicav

Le but des Sicav et des OPCVM était de réduire le risque boursier en mutualisant les risques dans des paniers de titres.

Aujourd’hui, des Sicav et OPCVM sont indexés sur des indices autour desquels se cristallise une très forte spéculation. Résultat, ils reflètent et amplifient les mouvements de la Bourse. Ils ne présentent donc plus aucune sécurité car ce sont devenus des titres spéculatifs.

Au contraire, les actions, même si elles baissent, continuent de générer des dividendes, ce qui est toujours mieux que rien.

Donc, Conseil de Bourse n° 1 : des actions, des actions, uniquement des actions.